Ces applications qui sauvent des vies

Alors que la technologie prend une part de plus en plus importante dans nos vies, le téléphone portable serait-il devenu un objet qui sauve des vies ? Des applications de secours se développent de plus en plus permettant entre autres d’apprendre les gestes qui sauvent ou contacter les secours. Nous vous présentons aujourd’hui des applications disponibles sur Android et iOS qui peuvent être installées sur des téléphones mais également sur des tablettes ou des télévisions connectées.

Ces applications sont des supports complémentaires et ne dispensent pas la formation aux premiers secours.

urgences Urgences

L’application urgence répertorie les numéros d’urgence. 2 catégories permettent de contacter les secours officiels et personnels. Pour les numéros de secours officiels, les numéros renseignés sont ceux de la police ou les pompiers ainsi que le numéro des centres antipoison, des secours maritimes ou d’enfants maltraités. Une catégorie personnelle permet d’insérer des numéros de proches à contacter d’urgence.

croix-rouge L’appli qui sauve

Créée par la Croix Rouge, l’application décrit les gestes de premiers secours à effectuer lors d’un accident. Classée par catégorie de pathologie, l’appli qui sauve offre schémas et vidéos pour réaliser au mieux les premiers soins. Une section de préparation à des catastrophes comme un attentat terroriste, une éruption volcanique ou un glissement de terrain est disponible. Chaque risque (incendie de forêt, inondation, panne électrique) propose une liste de contrôle de prévention pour être informé au mieux. Enfin, des tests sont à réaliser afin d’analyser nos connaissances en cas de malaise par exemple.

appli-qui-sauve

satying-alive Staying Alive

Porté par l’association RMC BFM, Staying alive est une application de localisation de défibrillateur. 65 000 défibrillateurs sont recensés sur cette application. Cette application participative permet aux utilisateurs d’ajouter de nouveaux défibrillateurs. Un manuel d’utilisation du défibrillateur est également disponible pour guider les utilisateurs lors d’une intervention avant l’arrivée des secours.

L’application offre la possibilité d’apporter leur aide lors d’une alerte grâce au système de bon samaritain. Un bon samaritain est une personne ayant suivi une formation aux premiers secours. Lors du signalement d’une alerte, grâce à la géolocalisation, les bons samaritains alentours seront informés afin qu’ils puissent se rendre sur les lieux de l’alerte. Staying Alive nécessite une inscription. Celle-ci se réalise via un compte Facebook ou Twitter.

lifeo Lifeo

Lifeo est une application et, plus précisément, un widget (application communicante permettant d’afficher des informations sans ouvrir l’application) affiché sur l’écran de verrouillage du téléphone. Lors d’une urgence, l’utilisateur du téléphone, un proche ou un inconnu pourra prévenir les secours grâce à une fiche pré-remplie avec les informations du propriétaire du téléphone. Les secours disposeront de données importantes pour leur intervention comme le groupe sanguin, les pathologies, les allergies, les traitements en cours, le numéro de sécurité sociale ou la possession de la carte de don d’organes.

lifeo2

sst Premiers secours SST

Premiers secours SST répertorie toutes les informations qu’un sauveteur secouriste doit avoir pour intervenir en cas d’accident.  Le plan d’intervention, les gestes à adopter ou un lien vers l’application Stay Alive pour les défibrillateurs y sont présents. Le plan d’intervention décrit les différentes actions, étape par étape, à réaliser selon les situations d’urgence (une personne inconsciente qui parle, qui ne respire plus, etc.). Les gestes à réaliser sont détaillés de façon écrite et sous forme de dessins. L’application permet également aux personnes sourdes ou malentendantes de contacter les secours via le 114, numéro spécialisé.

log-psst PSST (Prévention de la santé et de la sécurité du travail)

Outre Atlantique, une application aide à la santé et la sécurité au travail existe depuis 2015. PSST, réalisée par le syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (non disponible sur le Google Play français), conseille les professionnels de la santé et sécurité au travail sur différents questionnements sur le secourisme, les contraintes thermiques, droits et obligations, environnement de travail, etc. L’application est utilisable hors connexion (sans utiliser internet). Pour chaque thématique et problématique, un questionnaire est à compléter et permet de connaître la position de son entreprise. En fonction des réponses, des suggestions d’actions à réaliser sont communiquées à l’utilisateur.

psst

 

Toutefois, certaines applications ne sont pas disponibles sur tous les systèmes d’exploitation de téléphone. Par exemple, l’appli qui sauve est disponible sous iOS et Android mais pas sous Windows Phone. Il faudra pour les utilisateurs de Windows Phone, télécharger l’application Emergency Kit et Urgence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *