Monoxyde de carbone : stop aux intoxications !

L’hiver arrive et les intoxications au monoxyde de carbone (CO) se multiplient. Chaque année, 100 personnes décèdent suite à une intoxication au monoxyde de carbone. C’est la première cause de mortalité accidentelle toxique en France. Afin d’éviter ces accidents, il est important de protéger son habitation notamment avec un système au détection de monoxyde de carbone.

Qu’est-ce que le monoxyde de carbone ?

Le monoxyde de carbone est un gaz provenant d’appareils défectueux de chauffage ou de cuisson fonctionnant au gaz, au bois, au charbon, à l’essence, au fuel ou à l’éthanol.

intoxication-au-monoxyde-de-carbone

Ce gaz, aussi appelé CO, est indolore, incolore, ni détectable par l’homme. Ingéré via la respiration par les poumons, le CO se fixe sur les globules rouges, prend la place de l’oxygène et empêche la bonne oxygénation dans l’organisme.

Les symptômes annonciateurs d’une intoxication au CO sont les maux tête, les nausées et les vomissements. Lorsque ces symptômes se manifestent, il faut rapidement aérer la pièce, arrêter les appareils de chauffage et sortir de la pièce. Une exposition d’une heure au monoxyde de carbone peut être fatale.

Lors d’une intoxication, pour éliminer le monoxyde de carbone présent dans l’organisme, le caisson hyperbare est recommandé. Le caisson hyperbare, également appelé caisson de recompression est une installation médico-technique étanche dans laquelle un ou plusieurs personnes sont exposés à une pression supérieure à la pression atmosphérique, permettant d’accroître l’oxygénation des tissus et éliminer le monoxyde de carbone de l’organisme.

 

Quelles précautions doit-on prendre pour éviter les risques d’exposition ?

aérer son logement

Aérer une pièce est la meilleure des préventions comme l’intoxication au monoxyde de carbone. Il est conseillé d’aérer votre logement 10 minutes chaque jour, même en hiver.

 

 

Installation et entretien de chaudière

Il est important de faire vérifier annuellement les appareils de chauffage par un professionnel. L’entretien des appareils de chauffage est très important dans la prévention des intoxications au CO.

 

 

L’utilisation d’appareils susceptibles de propager des émanations de monoxyde de carbone expose les occupants d’un logement à une intoxication. Il est donc déconseiller de : laisser le moteur d’une voiture allumé trop longtemps dans un garage, d’utiliser un chauffage d’appoint plus de 2 heures dans une pièce sans aération, de se servir d’un groupe électrogène à l’intérieur d’une pièce, boucher les aérations et ventilations des pièces, etc.

 

Pourquoi faut-il utiliser un détecteur de monoxyde de carbone ?

Un détecteur de monoxyde de carbone permet de déceler très rapidement la présence de CO dans l’air, avant même l’arrivée des premiers symptômes.

L’alerte donnée par le détecteur limite l’exposition des habitants au monoxyde de carbone et prévient les intoxications. Les détecteurs radios , pouvant s’associer aux détecteurs de fumées , préviennent les occupants du logement même s’ils ne sont pas dans la pièce concernée.
Les détecteurs de monoxyde de carbone s’installent dans le garage, le salon et la cuisine.

où positionner ces détecteurs

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *